Forest - "Le gin le plus cher au monde"

Trois Limbourgeois créent ensemble le gin le plus cher au monde

L'orfèvre-joaillier Jochen Leën, l'artiste Liesbeth Swinnen et le sommelier Jurgen Lijcops ont uni leurs talents artistiques pour créer quatre bouteilles de Forest Dry Gin uniques au monde, vendues au prix de 15.000 euros chacune. Les bénéfices seront reversés à une bonne cause.

Chaque bouteille de gin contient l'un des quatre gins de saison ultra-raffinés lancés précédemment avec succès par Lijcops. Peintes et dessinées dans un style à la fois ludique et puissant par Liesbeth Swinnen, ces bouteilles magnum se présenteront dans un coffret unique contenant chacun une pierre précieuse. Exclusive et certifiée, celle-ci sera incrustée par Jochen Leën, selon les souhaits de l'acquéreur, dans une bague en or coloré.

Jochen Leën doit sa renommée à son talent de créateur de bijoux expressifs et exclusifs à partir de pierres originales. Liesbeth Swinnen s'illustre par l'exubérance de ses couleurs, qui peut être perçue à la fois comme chaotique et sereine. « J'ai demandé à Jochen et Liesbeth de m'aider à donner forme à ce projet car je connais la signature inimitable de ces artistes inspirés et particulièrement sensibles à la notion d'unicité », précise Lijcops. « L'idée de créer le gin le plus cher au monde n'a de pertinence que si cette énorme valeur ajoutée se concrétise et prend sens, tant du point de vue de la forme que du fond. » Et d'ajouter, pour illustrer ses propos, que chaque pierre dans son or coloré vaut déjà 12.500 euros.

La bague qui accompagne le Forest Dry Gin Spring sera un anneau en or blanc serti d'un saphir rose de 3,09 carats. Pour le Forest Dry Gin Summer, Jochen Leën a choisi une tourmaline jaune de 3,89 carats pour en sertir de l'or jaune. Dans le coffret de la bouteille de Forest Dry Gin Autum, l'acheteur trouvera un grenat mandarin de 5,6 carats, merveilleusement mis en valeur dans de l'or rose, tandis que le Forest Dry Gin Winter sera flanqué d'une rubellite ou tourmaline rouge de 3,8 carats mêlée à l'or rose. Les bagues « Winter » et « Spring » seront parées d'une couche supplémentaire de petits diamants.

Les bénéfices de la vente de ces quatre bouteilles, une réalisation de trois Limbourgeois, seront légués aux quatre refuges pour animaux que compte le Limbourg, ainsi qu'au Centre Belge pour Chiens-Guides à Tongres.

Orfèvre et concepteur de bijoux, Jochen Leën s'est forgé un nom dans l'univers des pierres précieuses exclusives. Propriétaire d'un Jewellery Design Studio à l'hôtel Relais & Château « La Butte aux Bois » depuis 2010, il a ouvert deux ans plus tard la Diamond Corporation for Research & Development au cœur du quartier des diamantaires à Anvers.

Liesbeth Swinnen possède une galerie et un atelier à Diepenbeek. Cette artiste a développé, tant en peinture qu'en sculpture, un style expressif qualifié de chic et ludique. Elle a le don d'exprimer, dans un langage haut en couleur qui n'appartient qu'à elle, un mélange instantané d'exubérance et de sérénité.

Jurgen Lijcops est sommelier et propriétaire du restaurant étoilé The Glorious à Anvers. C'est aussi le fondateur de Forest Dry Spirits, qui produit des gins ultra-raffinés, du vermouth et d'autres distillats.

www.jochenleen.eu
www.liesbethswinnen.be
www.forest-spirits.com